PARTAGER

Les dérives notées relatives au viol des femmes dans la dernière émission «Jakaarlo Bi», vendredi dernier, imputées au Pr Songué Diouf et les réactions des Sénégalais qui s’en suivirent, ont fait réagir sur Rfm matin mercredi, Bouba Ndour, directeur des programmes de Tfm et l’un des animateurs de ladite émission. 

La vague de réprobation s’abat toujours toujours sur le Pr Songué malgré la publication d’une vidéo sur sa page Facebook pour s’expliquer sur ses propos. Saisissant la balle au rebond, Bouba Ndour dit n’être pas en phase avec de tels propos.

 » Sur le plateau, j’avais marqué mon désaccord. L’erreur est humaine. Ce sont les aléas du direct. Que le Professeur Songué Diouf reconnaisse qu’il s’est trompé et qu’il s’excuse platement. Personne n’est omniscient. On peut même se tromper sur ses propres enfants. Il n’avait pas l’intention de blesser qui que ce soit », a-t-il tenu à faire savoir.