PARTAGER
J’ose user de mon droit de réponse suite à la correspondance publiée par Mr Zeynoul sow président de l’aim dans vos colonnes.
Monsieur le Président de l’AIM, si la démarche est louable les faits et la vérité sont têtus.
Vous m’avez envoyé un message me demandant mon accord pour une médiation de votre part depuis le 29 octobre 2017 et suite à ces échanges
je n’ai plus eu de vos nouvelles.
Il vous est certes plus facile de voir l’autre partie c’est à dire Sidy Diop car il est en contrat avec vous au Five où il joue tous les vendredis. N’attendez pas de voir le litige étalé au grand jour par l’observateur et l ensemble de la presse pour ressusciter votre médiation.
Des mediations il y’en a eu de toutes parts. En effet de Mr Konate Boubacar dit Papis a salam Diallo l’artiste qui n’ont ménage aucun effort.
Je ne vous interdis pas d’avoir un parti pris ni de l’assister mais je ne saurai cautionner une médiation qui n’existe que dans votre esprit car à part nos échanges du 29 et 30 octobre ou je vous ai donné mon accord et aussi des preuves de ma plainte je n’ai eu de vos nouvelles que de par votre article du jour.
“Formalisez votre contrat “: dites vous dans votre texte , si la parole d’honneur ne veut plus rien dire chez vous faites nous le savoir.
Si j’avais été le seul à exécuter de mon côté ? mais celui que vous défendez si bien y était de son propre gré et y a activement participé preuve de son accord que vous tentez de nier aujourd’hui pour lui.
Il est facile de se couvrir du mérite des autres mais ma réputation de gentleman dans la sphère musicale sénégalaise n’est plus à faire. Je n’ai de parti pris que la vérité aucun soutien aucun procureur mais une foi inébranlable en la justice de mon pays .
Je vous souhaite bonne chance.
Cordialement
Mr Ibrahima Thiobane
Domou Joloff