PARTAGER
Jumanji: Welcome to the Jungle Premiere - Los Angeles. Kevin Hart and Eniko Parrish attending the Jumanji: Welcome to the Jungle Premiere in Los Angeles URN:34113937 + PHOTO NEWS / PICTURES NOT INCLUDED IN THE CONTRACTS ! only BELGIUM !

L’humoriste Kevin Hart, bientôt à l’affiche de “Jumanji”, a admis avoir trompé sa femme, enceinte, en septembre dernier. On le menaçait de dévoiler une vidéo de lui dans une fâcheuse posture, il a préféré avouer au lieu de payer la personne qui tentait de le faire chanter.

Dans “The Breakfast Club”, il a expliqué jeudi: “Ce n’était pas le meilleur moment de ma vie”, a-t-il admis. “Cela dit, comme on fait son lit, on se couche. Je ne peux même pas dire: ‘A quoi est-ce que je pensais?’ Parce que je ne pensais pas. Vous couchez ailleurs et une fois que c’est fini, vous vous dites: ‘Merde, j’ai foiré’. Face à ce foirage, je lève les mains en l’air, je suis coupable. Peu importe comment ça s’est passé et ce qui était en cause, je suis coupable, j’ai eu tort.”

Il se trouve une drôle d’explication malgré tout pour justifier sa présence à Las Vegas. “J’étais supposé être à Barcelone mais une attaque terroriste a eu lieu ce matin-là.” Alors, au lieu de prendre son vol pour l’Espagne, il en a pris un autre pour Vegas avec un de ses copains. C’est là qu’il a trompé sa femme sur le point de donner naissance à leur enfant. “Je n’ai pas d’excuse. Je n’aurais pas dû.”

Kevin Hart admet que les pots cassés ne sont pas entièrement recollés malgré la naissance de son fils Kenzo en novembre. “J’agis comme si je ne ressentais rien mais vous savez, j’aime ma femme et ma femme connaît mon coeur.”

Kevin Hart ne peut pas donner de détails sur la fameuse nuit où il a été voir ailleurs parce que le FBI enquête actuellement sur le chantage dont il a été victime.