PARTAGER

Domou Djolof, une maison de production basée en France, a déposé une plainte contre le très populaire chanteur Sidy Diop. Le patron de la structure, un certain Ibrahima Thiobane, réclame à ce dernier la somme de 8 millions 265 mille francs Cfa. D’après l’accusation, Sidy Diop et son staff avaient accepté que Domou Djolof assure la production de l’album de l’artiste. Un contrat aurait été produit à cet effet et soumis aux intéressés, qui l’auraient approuvé.

Mais, assure-t-on dans la plainte, Sidy Diop n’a pas rempli sa part, mettant unilatéralement un terme au projet. L’Observateur, qui évoque l’affaire dans son édition de ce mardi, informe que les deux parties ont effectué trois déplacements au niveau de la Section de recherches de la gendarmerie pour une conciliation, qui n’a pas abouti. Le staff de Sidy Diop assurant, selon L’Obs, que le montant réclamé par Domou Djolof est «excessif et abusé».

«Nous ne sommes pas disposés à payer 8 millions, parce que ça ne tient pas la route, a prévenu un des membres du staff de l’artiste cité par le journal. En réalité, à ce jour, nous acceptons lui devoir la somme d’un peu plus de 2,4 millions et cela pour récupérer nos quatre morceaux enregistrés. Nous sommes prêts à lui payer ce montant en numéraire, mais rien d’autre, aucun contrat ne nous lie.»

Auteur: SenewebNews – Seneweb.com