PARTAGER

“On ne cherche pas à faire oublier les joueurs de la ‘Génération 2002’. Ils ont marqué l’histoire du football sénégalais et ce sont eux qui nous ont ouvert la voie. On essaie juste d’ouvrir une nouvelle page pour faire mieux qu’eux.”

Gana Guèye, qui tient ces propos dans un entretien accordé au quotidien sportif Record, n’affiche aucun doute quant aux capacités de Sadio Mané et Cie à aller plus loin au Mondial qu’El Hadji Diouf et Cie, il y a une quinzaine d’années.

“On a de bons joueurs dans tous les domaines, martèle le milieu sénégalais évoluant à Everton. De la défense à l’attaque en passant par le milieu, on a les hommes qu’il faut. On a une équipe complète. Et ne serait-ce qu’avec nos cœurs, qui sont soudés, on peut faire mieux que celle de 2002. On peut aller loin.”

Toutefois, Gana Guèye compte parmi ses modèles une belle brochette de cadres de la “Génération 2002”. Il cite : “J’aimais beaucoup la façon de jouer d’Aliou Cissé, qui incarnait la rigueur. Il y a Salif Diao et Khalilou Fadiga. Ils sont tous des milieux de terrain et en un moment, ils ont tous constitué un repère pour moi. Ils étaient mes idoles. Quant à El Hadji Diouf, c’était la star de l’équipe.”