PARTAGER

Un 13ème titre continental n’aura été qu’un rêve. Après la demi-finale remportée, hier, face au Mozambique (72-52), on y croyait. A une revanche sur les «D-Tigers», la sélection nationale féminine de basket du Nigéria. Ladite équipe avait gagné le Sénégal, lors de la dernière journée des matchs de poule.

Malheureusement, c’est une confirmation qui a eu lieu. Les filles de Tapha Gaye chutent, pour la seconde fois, devant le même adversaire dans ce tournoi. Durant presque toute la partie, elles étaient incapables d’imposer leur jeu.

Et pourtant, bien avant la pause, le score était à leur faveur. Mais tout d’un coup, la joie changea de camp. Les «D’Tigers» du Nigeria dominent et enchaînent les paniers. Impuissantes, les Sénégalaises rentrent aux vestiaires, la tête baissée, tout en espérant revenir plus fortes. Le Nigéria mène par 33 points à 28.

Mais peine perdue, aussi, dès la reprise. Pendant plus de 05 minutes, les Lionnes n’arrivent pas à inscrire le moindre point. Leurs adversaires, elles, creusent l’écart. Astou Traoré a eu la réussite et même la chance, dirait-on, de stopper l’hémorragie. Elle marque un panier pour tenter de remobiliser les troupes.

Trop tard, les «dieux du basket», s’ils existent bien sûr, ont campé dans le camp nigérian. Pour avoir été durant tout le match, dominatrices dans tous les secteurs du jeu, les Nigérianes remportent ainsi leur troisième titre de leur histoire (65-48). 12 ans après.

Richard SAMBOU (Actusen.com)