PARTAGER

L’ancien international sénégalais a fait une grosse annonce sur la chaine BeinSport en France dans l’émission ‘Tribune Sport’, à la question de savoir s’il compte un jour devenir entraineur. La réponse est non. Mais El Hadj Diouf a surpris tout le monde en annonçant son entrée dans l’arène politique.

« Aujourd’hui je suis entrain de préparer pour un mouvement politique que je vais créer pour soutenir le Président de la république et le Premier Ministre qui sont entrain de faire un boulot énorme. Je crois que les gens ont besoin des gens comme nous qui sommes écouté », a dit l’ancien joueur de RC Lens.

L’ancien attaquant des lions a même abordé les prochaines élections présidentielles prévues en 2019. « Pourquoi pas lui donner coup de main pour avoir un second mandant », a terminé Dioufy. On peut donc dire qu’après le foot Diouf entre dans un autre terrain sans arbitre, le pire c’est que tous les coups sont permis.