PARTAGER

Esther Ndiaye et Khady Ndiaye avaient malencontreusement eu une altercation durant la nuit du Maouloud, et le Gamou organisé par la Fondation Keur Rassoul (FKR) aux almadies. Une brouille à laquelle les membres de ladite Fondation ont tenu à mettre un terme en aidant les deux femmes à se retrouver autour d’une même table et de faire la paix. Une initiative couronnée de succès car ces dernières reconnaissant leurs tords et acceptant de fumer le calumet de la paix.

Se voulant en phase avec les recommandations de notre religion qu’est l’Islam, la Fondation a jugé nécessaire d’entreprendre une démarche de paix entre deux personnes qui s’étaient, sur une incompréhension, quelque peu égarées du chemin.